Moger Orchestra

There must be passage

MOGER ORCHESTRA offre un son dense et puissant entre courants jazz, folk, pop-rock, musique improvisée et spoken word. 
Les écritures orchestrales sont confiées au différentes et différents interprètes, sur la base de compositions collectives.
Sur scène, le chanteur et bassiste Dylan James porte une poésie anglophone traversée par les thèmes de la sorcellerie et du dérèglement climatique.  
Tantôt une mélodie folk épurée et enracinée vient chambouler une écriture orchestrale complexe, grave et précise, tantôt le spoken word martèle sa vision.
Ce voyage intérieur prend racine dans une transe au timbre grave révélée par l’orchestration rock et l’énergie débordante des huit musiciens et musiciennes. 
Grâce à l’instrumentation atypique de cet ensemble, cela fourmille d’ambiances, de rythmes et de couleurs, où chaque artiste se met au service du collectif.


Voir



There must be a a passage est le deuxième corpus de texte que Moger Orchestra met en musique.

« Au début l’errance, et déjà la chute. Les égouts. Labyrinthe bétonné. À l’horizon pas de lumière juste les sons d’une industrie en marche. Des néons qui clignotent hasardeusement. Perdu. Sur un mur, une écriture : « s’il te plaît, reviens à la maison ». Il doit bien y avoir une sortie. »  


Distribution

Dylan JAMES : chant, basse
Sakina ABDOU : flûte à bec basse, saxophone alto, chant
Régis BUNEL : saxophone baryton
Etienne CABARET : clarinette basse
Léonore GROLLEMUND : violoncelle, chant
Floriane LE POTTIER : violon
Nicolas POINTARD : batterie
Christelle SÉRY : guitare électrique, chant
Yanna PLOUGOULM : son

textes : Griselda Drouet et Dylan James


Moger Orchestra est membre de GRANDS FORMATS

Cette création est une production de la Compagnie des Musiques Têtues, co-produite par la Scène Nationale du Théâtre de Cornouaille à Quimper (29). 
L’ensemble bénéficie du soutien de la DRAC Bretagne


Contact

Georgina Becker
diffusion@musiquestetues.com
Tél. +33(0)6.64.80.94.85 / +33(0)6.63.06.34.12