Bide Bang Venteux

Bide Bang Venteux

Compositions

Franck MULLER / percussions
Joachim MOUFLIN / batterie
Jérôme BALLERO / tuba
Céline BIEWESCH / tubette
David QUESEMAND / tubette
Denis ROBERT / trombone et chant
Amélie JUILLARD / trombone
Marion DELALANDE / trombone
Claire BARBIER / bugle et chant
Marie SIMONETTA / clarinette basse
Manu PEREIRA / sax baryton
Vincent SEVOZ / sax ténor
Erwan BERTHÉ / sax alto
Alain BRUHL / sax soprane
Célia BASSET / flûte & piccolo
Antoine PÉRAN / flûte
Grégoire BARBEDOR / direction, composition

Ecouter Bide Bang Venteux

Présentation de Bide Bang Venteux

Le Bide Bang Venteux (ou tout simplement BBV) est une joyeuse équipe mixte d'une quinzaine de zicos fanfa-riant : des bois, des cuivres et des percussions. Est-ce une fanfare ? Est-ce un orchestre ? Quelque part entre les deux, cet ensemble occupe l'espace qu'il y a entre une musique très écrite et l'improvisation, entre la théorie mathématique et la pratique mouvante, il s'amuse à déjouer des compositions aux rythmes impairs et pourtant dansantes. Au fil d'une partition rigoureusement aventureuse, les morceaux s'enchaînent, se déchaînent et vivent leur propre vie à votre rencontre. L'ensemble du répertoire du BBV est composé par Grégoire Bardebor.

Bide Bang Venteux en 2016

La compagnie accueillera le groupe en résidence du 18 au 24 juillet 2016 à Rostrenen et organisera une restitution publique à l'issue de ce temps de travail.

Bios

Grégoire BARBEDOR / tuba

« Autodidacte dans la technique comme dans la musique, voilà plus de 15 ans que je me promène à travers la France et l’Europe (voir au delà des océans) tantôt avec des cirques nouveaux comme Les Colporteurs et Gosh où j’ai fait du son, du jeu et de la musique, tantôt en rue avec la compagnie 1 Watt de Pierre Pilate pour qui j’ai fait plusieurs créations sonores ou pour les installations lumineuses Keyframes avec le Groupe Laps ou « au chaud » dans des salles de théâtre pour des créations sonores pour la danse contemporaine comme les compagnies Ambitrix et l’Yeuse et même de théâtre car voici 10 ans que je travaille comme régisseur son et vidéo pour Joël Pommerat et sa compagnie Louis Brouillard.
Mon parcours musical est à peu près aussi éclectique : au tuba de la fanfare bien sûr (notamment Babelouze de Michel Massot à Bruxelles mais aussi Aiouentounos à Paris), du Brass Band et de l’orchestre d’harmonie mais aussi de plus petites formes comme l’ensemble de cuivres bruxellois Labsis, la fanfare de chambre Bêtep ou encore Moger le groupe de basses (à cordes ou à vent) plutôt rock mais surtout au-delà.
Un passage du côté des musiques improvisées au tuba avec Peter Jacquemyn & Jan Pillaert ou en électro-acoustique (objets « électronisés » comme une étagère, un vélo ou une table, synthé analogique et theremin) avec Régis Bunel dans Pink’s not Red et Hawaî Bitches d’État.
Mais quitte à jouer électrique pourquoi ne pas utiliser l’ordinateur et le logiciel modulaire d’Oliver Sens : Usine pour faire du groove avec des effets de partout pour Kilva Ferbo ou des projets plus électroniques et parisiens comme GT6 et TGNT...
Depuis janvier, j'ai intégré la Kreiz Breizh Akademi #6 avec mon tuba mais aussi avec Usine.
Du coté de la composition et de l’arrangement, j’ai commencé à écrire pour la fanfare parisienne Aiouentounos puis quelques essais pour orchestre d’harmonie avant de resserrer vers un septet de cuivres (Labsis) pour enfin arriver à écrire le répertoire du Bide Bang Venteux, un orchestre/fanfare d’une quinzaine de musiciens... »